Rémunération : comment gagner 3.000 € pour perdre 4.461 € ?

La progression généralisée et spectaculaire des prélèvements sociaux et fiscaux en 2013 a laissé la place aux mesures passablement désordonnées et à effets contradictoires.
Parmi les deux plus marquantes, signalons la baisse du taux de cotisation d’allocations familiales, qui permet de réduire les prélèvements, dans certains cas, tandis que la modulation des allocations familiales, dans d’autres cas, les augmente, indirectement, en diminuant les prestations perçues par le contribuable.
Ce qui réunit ces deux mesures, c’est qu’elles sont soumises à des effets de seuil.

Ne plus se rémunérer pour optimiser sa rémunération ?

Face à une pression fiscale jugée inssupportable, de nombreux chefs d’entreprises décident de réduire leurs rémunérations et donc de capitaliser à l’intérieur de leur société passible de l’IS.
Ce réflexe d’auto-défense est-il souhaitable ?

Nous avons posé la question à Pierre Yves LAGARDE…

Faut-il transformer les SARL en SAS ?

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 s’est attaquée au statut social des gérants majoritaires. Certains affirment aujourd’hui que l’attaque étant tellement forte, qu’il serait souhaitable de fuir ce statut. Une question est clairement posée : faut-il transformer les SARL en SAS ?
Nous avons fait un point sur cette question avec Pierre Yves Lagarde.