Rémunération : comment gagner 3.000 € pour perdre 4.461 € ?

La progression généralisée et spectaculaire des prélèvements sociaux et fiscaux en 2013 a laissé la place aux mesures passablement désordonnées et à effets contradictoires.
Parmi les deux plus marquantes, signalons la baisse du taux de cotisation d’allocations familiales, qui permet de réduire les prélèvements, dans certains cas, tandis que la modulation des allocations familiales, dans d’autres cas, les augmente, indirectement, en diminuant les prestations perçues par le contribuable.
Ce qui réunit ces deux mesures, c’est qu’elles sont soumises à des effets de seuil.