Assurance-vie et abattement de l’article 757 B : Comment se fâcher en famille ?

Le dépôt d’une déclaration partielle de succession ne vaut pas quitus… Chaque bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie peut déposer, sous sa responsabilité, une déclaration de succession partielle. Cependant, l’administration, dans le cadre de ses opérations de contrôles effectue une centralisation des données afin de calculer la juste répartition du montant de l’abattement octroyé par l’article 757 B du CGI.

En outre cette répartition pose un inconvénient majeur : En effectuant une bonne vieille règle de trois, chaque bénéficiaire peut reconstituer le montant des capitaux perçus par les autres bénéficiaires… C’est idéal pour se fâcher en famille….