2018, Année blanche et cotisations Madelin Comment résoudre l’équation ?

Les produits d’épargne retraite tels que le PERP ou le Madelin ouvrent droit à un avantage fiscal lors du versement (par la déductibilité des primes versées dans la limite d’un certain plafond). En revanche, in fine, lors du dénouement en rente, les revenus seront fiscalisés. Il est donc primordial de s’assurer que l’avantage fiscal obtenu lors du versement des cotisations soit suffisant pour compenser la fiscalité de la rente à terme.

Que faire avec un PERP en 2018 et en 2019 ? Année blanche ou année noire ?

Avec le report de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source en 2019, l’année « blanche » correspond désormais à 2018. A ce titre, l’imposition de la majeure partie des revenus perçus en 2018 sera annulée par le crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR). L’année 2018 est donc légitiment source d’interrogations sur plusieurs points : Quels sont les revenus non couverts par le CIMR et donc taxés en 2019 en sus du P.A.S. ? Quels impacts auront les cotisations en épargne retraite ?

Histoire de CSG déductible… : Quand une hausse entraîne une baisse…

La loi de financement de la sécurité sociale a augmenté de 1,7 point le taux de la contribution sociale généralisée (CSG). Cette hausse va donc impacter le frottement lié aux prélèvements sociaux tant sur les revenus d’activité que les revenus du patrimoine. S’agissant de ces derniers, le taux des prélèvements sociaux va être porté de 15,5% à 17,2%. Afin de limiter les effets de cette hausse, le législateur, via l’article 67 de la loi de finances, a augmenté en contrepartie le taux de la CSG déductible. Après lecture et analyse de cet article, il nous semble que cette dernière mesure est un leurre et conduit à un impact de la CSG déductible moindre que par le passé lorsque son taux était à 5,1%. Explications….

FISCALITE DU PATRIMOINE EN 2018 LE GRAND CHAMBARDEMENT…

Après trois mois de débats agités le premier budget du quinquennat MACRON a été adopté par le parlement. Trois mesures principales impacteront la fiscalité patrimoniale. – Le dégrèvement de la taxe d’habitation sur la résidence principale ; – Le mécanisme de la flat tax ; – Le remplacement de l’ISF par l’IFI. D’autres mesures devront […]